FGF FO - FO Fonctionnaires
Connexion
 
Menu
 
 

 

Vous n'avez pas encore de compte. Vous pouvez en créer gratuitement en remplissant simplement le formulaire. Vous pourrez alors accéder de façon privilégiée à des contenus. Celà ne vous engagera aucunement avec FO-FGF.

Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

COMMUNIQUE DE PRESSE

Salaires : - 0,,7% Qui a dit piivilégiés ?!
Posté le 31/08/2015
 

Partager sur

Salaires : - 0,,7% Qui a dit piivilégiés ?!

Cliquez pour rendre cette question favorite
◄ Précédente   ressource 277 sur 432   Suivante ►
 

Une étude de l’INSEE qui vient d’être publiée confirme la baisse des salaires des fonctionnaires d’Etat de la fonction publique.

Cette étude confirme ce que nous écrivions dans notre communiqué du 28 avril 2015. L’étude de l’Insee démontre que le salaire net moyen dans la fonction publique d’Etat en 2013 s’élève à 2 469 euros, soit une baisse de 0,7 % entre 2012 et 2013, en tenant compte de l’inflation.

Le recul des salaires des fonctionnaires était de 0,8 % pour l’année 2012 !

Le fléchissement des salaires s’explique, d’une part par le gel du point d’indice en vigueur depuis 2010 qui sert au calcul des salaires des agents, et d’autre part par l’augmentation des cotisations retraites (retenues pour pension civile).

L’étude démontre aussi que des facteurs comme l’évolution des effectifs ou bien encore la différence de salaire entre les femmes et les hommes a un impact sur la baisse des salaires.

Pour FORCE OUVRIERE, seule la revalorisation de la valeur du point d’indice peut enrayer cette perte de pouvoir d’achat qui s’accentue au fil des années.

Mais le gouvernement reste sourd à cette légitime revendication et renvoie à février 2016 des négociations sur ce point dans le cadre de l’accord sur l’avenir de la Fonction publique - parcours professionnels, carrières et rémunérations (AFP-PPCR).

Par ailleurs, FORCE OUVRIERE rappelle que la revalorisation des grilles proposée par le gouvernement dans cet accord n’a pas vocation à compenser la perte de pouvoir d’achat, mais doit améliorer les carrières des fonctionnaires et agents publics au plus vite.

Notre organisation syndicale étudie de très près cet accord, mais pour FORCE OUVRIERE le dégel immédiat de la valeur du point d’indice est indispensable, et reste la seule mesure concrète pour revaloriser le pouvoir d’achat des fonctionnaires et maintenir le niveau des pensions.

Fait à PARIS, le 26 août 2015

 

Confédération Force Ouvrière

Force Ouvrière

Réseaux Sociaux

  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube

FO-FGF

La Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (F.G.F.-F.O.), rassemble et coordonne l'action des syndicats FORCE OUVRIÈRE de fonctionnaires et d'agents publics de l'Etat et de ses établissements publics, à l'exception de ceux de " La poste" et de "France Télécom".

Elle a pour vocation principale de défendre les intérêts particuliers de ses adhérents, mais également une conception d'une Fonction publique laïque et Républicaine.

(c) 2014-2018 FO-FGF - Mentions légales
Scénarisé avec E-TIPI, Solution Digital Learning