FGF FO - FO Fonctionnaires
Connexion
 
Menu
 
 

 

Vous n'avez pas encore de compte. Vous pouvez en créer gratuitement en remplissant simplement le formulaire. Vous pourrez alors accéder de façon privilégiée à des contenus. Celà ne vous engagera aucunement avec FO-FGF.

Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

COMMUNIQUE DE PRESSE

FONCTION PUBLIQUE : 1 200 SUPPRESSIONS D’EMPLOIS TOUJOURS PLUS D’AUSTÉRITÉ !

Cliquez pour rendre cette question favorite
◄ Précédente   ressource 245 sur 348   Suivante ►
 

Le détail des économies budgétaires pour 2015-2017 vient d’être présenté. L’entêtement du gouvernement à poursuivre la politique d’austérité et la réduction dogmatique des dépenses publiques va accentuer les inégalités dans notre pays.

L’affaiblissement du Service public et la disparition de nombreuses structures d’accueil du public auront pour conséquence de réduire un peu plus les services rendus aux usagers.

Après le Pacte de responsabilité et les allègements de charges accordées aux entreprises sans aucune contrepartie en termes d’embauches, contrairement à ce qu’affirment le gouvernement et les organisations syndicales signataires, l’Etat lui-même donne le mauvais exemple.

En effet, en plus des milliers de destructions de postes effectués  pour redéployer les effectifs vers les missions présentées comme prioritaires, l’Etat prévoit de supprimer 1 200 postes supplémentaires.

Depuis 2007 avec la RGPP puis maintenant la MAP, les gouvernements successifs ont entrainé la Fonction publique et ses agents dans une spirale infernale :

      Les suppressions de postes ont dégradé les conditions de travail ayant pour conséquence une augmentation forte des risques psycho-sociaux.

      Les réorganisations, mutualisations et transferts permanents ont créé un climat anxiogène jamais connu, accentué par les projets de loi de décentralisation en discussion.

      La perte de pouvoir d’achat par le gel de la valeur du point d’indice confirmé jusqu’en 2017, soit 8 ans consécutifs (du jamais vu !), la diminution des avancements et promotions et des carrières en berne et peu attractives paupérisent tous les jours davantage les fonctionnaires.

Et pourtant le gouvernement continue dans la même voie. Pire ! Avec démagogie,  certains ministres vantent les mérites et les valeurs du Service public quand d’autres n’en finissent plus de louer l’engagement des agents.

Mais la duperie ne dure qu’un temps… et ne peut dissimuler ce triste mais réaliste tableau.

FORCE OUVRIERE, fidèle à son indépendance, revendique, dans l’intérêt des agents et des usagers, un Service public fort avec des moyens suffisants et des carrières et rémunérations motivantes :

      Maintien du statut général et des statuts particuliers de corps.

      8 % d’augmentation de la valeur du point d’indice et attribution uniforme de 50 points d’indice,

      Refonte et revalorisation de la grille indiciaire permettant une attractivité des carrières,

      Arrêt des suppressions de postes, de la MAP et des projets de réorganisation territoriale

La FGF-FO invite tous ses militants à diffuser largement les revendications de Force Ouvrière. L’indépendance de FORCE OUVRIERE lui permet, à la différence d’autres, de s’exprimer dans le seul intérêt de ses mandants !

 

Fait à PARIS, le 10 juillet 2014

 

Confédération Force Ouvrière

Force Ouvrière

Réseaux Sociaux

  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube

FO-FGF

La Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (F.G.F.-F.O.), rassemble et coordonne l'action des syndicats FORCE OUVRIÈRE de fonctionnaires et d'agents publics de l'Etat et de ses établissements publics, à l'exception de ceux de " La poste" et de "France Télécom".

Elle a pour vocation principale de défendre les intérêts particuliers de ses adhérents, mais également une conception d'une Fonction publique laïque et Républicaine.

(c) 2014-2018 FO-FGF - Mentions légales
Scénarisé avec E-TIPI, Solution Digital Learning