FGF FO - FO Fonctionnaires
Connexion
 
Menu
 
 

 

Vous n'avez pas encore de compte. Vous pouvez en créer gratuitement en remplissant simplement le formulaire. Vous pourrez alors accéder de façon privilégiée à des contenus. Celà ne vous engagera aucunement avec FO-FGF.

Voulez-vous vraiment supprimer cette news ?

EVENEMENT

Info

Posté le 22/11/2019

Tags

  • ccfp
  • declaration

Partager sur

◄ Précédente   news 8 sur 332   Suivante ►
 
CCFP DU 22 NOVEMBRE 2019 INTERVENTION GÉNÉRALE

CCFP DU 22 NOVEMBRE 2019 INTERVENTION GÉNÉRALE

Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs,

Ce CCFP est convoqué après votre refus de reporter celui du 14 novembre en raison de multiples mouvements sociaux.

Au final, dans ce cas, comme celui des absences prévisibles des organisations syndicales (congrès, diverses instances, etc), seul compte l’intérêt de l’administration mais en aucun cas celui des agents que nous représentons.

FO Fonction Publique le regrette. 

Concernant particulièrement le déroulement de ce CCFP ou, tout simplement, du CCFP lui-même, FO Fonction publique n’a pas déposé d’amendement considérant que les limites du bon fonctionnement du CCFP ont été atteintes.

L’absence d’un examen préalable des textes en section syndicale a engendré la prolifération d’amendements parfois identiques ou superfétatoires.

Le résultat en est une durée excessive voire inadmissible des travaux du CCFP avec une charge de travail et des horaires loin de la qualité de vie au travail  pour les participants et les personnels administratifs les préparant.

De surcroît, du point de vue de l’utilité du CCFP, le refus de ce gouvernement d’entendre les propositions des OS, d’accepter le moindre amendement (à l’exception de détails formels), l’obstination à vouloir faire passer vos textes en l’état « sans modifier une ligne » interroge sérieusement sur la conception que ce gouvernement a du dialogue social, des corps intermédiaires, des organisations syndicales, en somme, de la démocratie sociale.

Alors, Monsieur le Ministre, à quoi bon ? Pourquoi ce simulacre d’écoute des représentants du personnel ?

Pour l’affichage, pour la communication, pour satisfaire aux préventions européennes d’information et de consultations des travailleurs ?

FORCE OUVRIERE demande un dialogue social sincère et efficace et revendique, en conséquence, une remise à plat du CCFP.

Enfin, nous tenons à vous exprimer notre mécontentement suite à la saisine en urgence d’une mission pour traiter de la négociation dans la Fonction Publique. Nous nous abstiendrons sur le choix des personnalités retenues mais tenons à vous dire que ce sujet mérite bien plus qu’un rapport rédigé en urgence en un mois, ce qui sous-entend, une fois de plus clairement, qu’il n’y aura pas de réelle négociation sur ce point.

Pour FO, cela démontre sans ambiguïté une vision unilatérale du dialogue social ou plutôt, devrais-je dire, du monologue social.

PARIS, le 22 novembre 2019

Toute l'actualité

 

Dernières ressources

 
 

Confédération Force Ouvrière

Force Ouvrière

Réseaux Sociaux

  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube

FO-FGF

La Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (F.G.F.-F.O.), rassemble et coordonne l'action des syndicats FORCE OUVRIÈRE de fonctionnaires et d'agents publics de l'Etat et de ses établissements publics, à l'exception de ceux de " La poste" et de "France Télécom".

Elle a pour vocation principale de défendre les intérêts particuliers de ses adhérents, mais également une conception d'une Fonction publique laïque et Républicaine.

(c) 2014-2018 FO-FGF - Mentions légales
Scénarisé avec E-TIPI, Solution Digital Learning