FGF FO - FO Fonctionnaires
Connexion
 
Menu
 
 

 

Vous n'avez pas encore de compte. Vous pouvez en créer gratuitement en remplissant simplement le formulaire. Vous pourrez alors accéder de façon privilégiée à des contenus. Celà ne vous engagera aucunement avec FO-FGF.

Voulez-vous vraiment supprimer cette news ?

COURRIERS

Info

Posté le 03/12/2018

Tags

  • lettre ouverte
  • fonction publique
  • revendications
  • négociations

Partager sur

◄ Précédente   news 4 sur 265   Suivante ►
 
Lettre ouverte à Monsieur Olivier Dussopt , Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique

Lettre ouverte à Monsieur Olivier Dussopt , Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique

Monsieur le Ministre,

Samedi 1er décembre 2018, une nouvelle manifestation d’envergure mobilisait des milliers de nos concitoyens contre la politique du Gouvernement.

FO Fonction publique avait alerté depuis des mois, le Secrétaire d’Etat à la Fonction publique des conséquences d’une politique d’austérité sur l’existence au quotidien des salariés.

FO Fonction publique condamne sans ambiguïté toutes les violences qui ont entouré ces manifestations, à Paris ou en province. Elle apporte également son soutien aux fonctionnaires de police particulièrement ceux qui ont été agressés ou blessés en service. La force et le chaos ne sont pas la bonne réponse : il faut renouer immédiatement et sans ambiguïté avec la démocratie sociale.

Ce mouvement rassemblait également des fonctionnaires et agents publics, actifs ou retraités lesquels représentent plus de 11 millions de personnes. Ils connaissent depuis des années une dégradation de leur pouvoir d’achat et de leur qualité de vie.

En effet, les agents publics subissent, depuis 2010, une régression sans précédent de leur pouvoir d’achat : 7 ans de gel de la valeur du point d’indice, l’augmentation des retenues pour pension civile (cotisations retraites) et enfin le protocole PPCR (Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations).

Ce protocole n’avait pas obtenu le soutien des organisations syndicales (FO, CGT et Solidaires) représentant plus de 50% des personnels. Pour autant, le 1er Ministre de l’époque l’avait imposé faisant fi de son résultat minoritaire. PPCR a entériné l’allongement des durées de carrière, la suppression des réductions de temps de service qui permettaient de changer d’échelons plus rapidement et a assujetti l’augmentation de la valeur du point d’indice à des indicateurs macro-économiques. Pour FO, PPCR est une machine à faire des économies budgétaires vendues contre quelques points d’indice.

Vendredi 30 novembre, le Secrétaire d‘Etat à la Fonction publique, Olivier Dussopt, annonçait son refus de mettre en place le protocole d’accord sur l’égalité professionnelle, lequel, ce jour-là, n’avait pas recueilli l’assentiment majoritaire des organisations syndicales. Ce faisant, le Secrétaire d’Etat sous-entend que les droits des femmes devraient être négociés. Pour FO, les droits fondamentaux ne sont pas négociables mais doivent s’appliquer !

En revanche, FO prend acte de la décision cohérente du Secrétaire d’Etat avec la loi de 2010 sur la rénovation du dialogue social dans la Fonction publique et la règle des accords majoritaires. C’est pourquoi nous invitons le Secrétaire d’Etat à la Fonction publique à rouvrir sans délai des négociations pour corriger les effets néfastes du protocole minoritaire (PPCR) dans l’objectif d’améliorer véritablement les carrières et en revalorisant la valeur du point d’indice.

Monsieur le Secrétaire d’Etat, en tant que premier employeur de ce pays, montrez l’exemple et ouvrez immédiatement des négociations. L’exemplarité et l’engagement de l’Etat employeur à prendre en compte les revendications des salariés portées par les organisations syndicales sera un élément essentiel de sortie de crise - tant dans le privé que le public.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de notre parfaite considération.

Christian GROLIER

Secrétaire général

Toute l'actualité

 

Dernières ressources

 
 

Confédération Force Ouvrière

Force Ouvrière

Réseaux Sociaux

  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube

FO-FGF

La Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (F.G.F.-F.O.), rassemble et coordonne l'action des syndicats FORCE OUVRIÈRE de fonctionnaires et d'agents publics de l'Etat et de ses établissements publics, à l'exception de ceux de " La poste" et de "France Télécom".

Elle a pour vocation principale de défendre les intérêts particuliers de ses adhérents, mais également une conception d'une Fonction publique laïque et Républicaine.

(c) 2014-2018 FO-FGF - Mentions légales
Scénarisé avec E-TIPI, Solution Digital Learning